Le Jorkyball

Le Jorkyball, aussi appelé foot à 2, est un sport collectif dérivé du football et inspiré du squash.

Comme pour le football, deux équipes s’affrontent, et l’objectif est de marquer (mettre le ballon dans le but adverse) un plus grand nombre de fois que son adversaire. Comme pour le squash, ce sport se joue en salle sur un terrain de 10 mètres sur 5, dans lequel il est possible d’utiliser les parois pour marquer (contrairement au football en salle).
Physiquement très intense car il n’y a que très peu d’arrêts de jeu, les matches se jouent à 2 contre 2.

Histoire

Le Jorkyball a été inventé par Gilles Paniez en 1987 dans un garage à Lyon, et pendant 3 ans se jouait sur ce seul site, avant de trouver son essor lors de la coupe du monde de football de 1990, où le jeu était présenté comme animation.

Les zones de jeux

Les joueurs évoluent sur un gazon synthétique composé de différentes zones de jeux :
les zones d’engagement (interdites aux adversaires)
la zone centrale
les lignes de pénalité

Les règles du jeu

Des règles simples et strictes sans arrêts de jeu ou presque (engagements et pénalités) en font un sport fair-play :

  • Aucun contact n’est autorisé
  • Un match se joue en 3 manches gagnantes, chacune se gagnant en 7 buts.
  • Une équipe se compose de 2 joueurs, un attaquant et un défenseur -L’attaquant peut évoluer sur toute la surface de jeu à l’exception de la zone d’engagement de l’adversaire.
  • Le défenseur peut évoluer jusqu’à la moitié du terrain.

Toutes les parois peuvent être utilisées comme partenaires. Le rebond couramment utilisé (pour tirer, dribbler, marquer ou se dégager) permet de nombreuses combinaisons et rend le jeu ludique et spectaculaire.